☿ Bienvenue sur Scream Queens
Nous recherchons les Présidents prédéfinis de toute urgence, retrouvez-les ici.

Partagez | 
 

 Theodore - No one can be more boring

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AdminTheta
avatar
Theodore M. Parker
♟Textos reçus : 29

MessageSujet: Theodore - No one can be more boring   Jeu 10 Déc - 3:18


Théodore Maximus Parker

❝no one can tell me what to do not even the queen of england❞

Nom | parker ♜ Prénoms | théodore♜ Age | 22 ans ♜ Lieu de naissance | San fransisco ♜ Statut civil | célibataire ♜ Orientation sexuelle | hétérosexuel ♜ Statut financier | dans la moyenne ♜ Job |assistant du professeur de  chimie & président des Thetas  ♜ Célébrité | Grant Gustin

Seulement répondre si vous êtes étudiants Niveau scolaire | Au dessus de la moyenne ♜ Diplôme préparé | Médecine ♜ Job souhaité après études | Médecin légiste ♜ Loisirs & Hobbies | Programmation Web | Bowling | Course | Blogger.

Pseudo/Prénom | Colorblind♜ Age | 25 ans ♜ Présence | 5/7  ♜ Avis sur le forum | Il est beau n'est-ce pas? ♜ Exigence niveau RP | La qualité avant la quantité hein ^^ mais je fait généralement plus de 25  lignes.
Ici, vous devrez répondre à quelques petites questions, pour que l'on puisse mieux cerner votre personnage.

Pourquoi avoir choisi Wallace University ? Parce que malgré l'argent que j'allais recevoir à mes 21 ans. Je voulais pouvoir payer les frais d'inscription scolaire par moi-même et j'ai travailler quatre ans, mettant mon argent de coté pour ce moment ultime qu'était le début de ma vie adulte. Ensuite, c'était pour me retrouver le plus loin possible de mon beau-père et j'ai choisi une école complètement à l’opposer du pays, histoire de ne pas le voir sur une base régulière...
Quel était votre vision de la faculté quand vous étiez au lycée ? A-t-elle changé depuis votre rentrée au campus ?
Je n'avais pas d'opinion particulière sur cette fac, j'avais les notes pour aller étudier n'importe ou, j'aurais pu aller à Harvard, Brown et même à Oxford en Angleterre. J'ai toujours aimé passer du temps à l'école et l'université elle-même n'avais pas du tout d'importance pour moi. J'ai choisi celle-ci principalement parce que mes parents se sont rencontré ici et que je voulais voir ce qu'elle avait de si spéciale.
Que pensez-vous des fraternités ? Est-ce important d'en intégrer une ou c'est juste une histoire de popularité ?
À la base, je voulais passer mes années à l'université dans l'ombre. Je ne voulais pas m'éternisé, mais j'ai rencontrer l'ancien président de la Frat et je n'ai pas eu le choix de rejoindre les Thetas. Il était mon mentor et lorsqu'il à quitter, j'ai été voté président. Je ne pensais pas aimé la responsabilité, mais finalement, d'être entouré par une famille, c'est plutôt chouette.
Avez-vous entendu parler de cette histoire de meurtrier, le Red Devil ? Y croyez-vous ? Avez vous peur ?
Honnêtement, dans ma situation, je m'en fiche un peu. Que ce soit vrai ou pas, j'ai toujours dis que nous allons tous mourir un jour et que la seule chose qui est certaine et qu'à moins d'être égoïste, on ne choisi pas le moment de notre mort. C'est la seule chose qui est inévitable et finale. Je n'ai pas peur de la mort - ça fait déjà un moment qu'elle est dans ma vie.

On a toujours dit de moi que j’étais une véritable boule d’énergie et que j’étais impossible à vivre tellement mon hyperactivité était un problème pour mes parents. Mais tout ça, c’est du passé – j’ai longtemps été médicamenté pour ce genre de trouble et un jour, j’ai graduellement cessé de prendre ces comprimés qui me rendaient amorphe. On peut toujours remarquer chez moi quelques petites bouffées d’énergie soudaine qui ne sont pas toujours utiles au moment où elles surviennent, mais c’est probablement ce qui fait mon charme. De savoir que malgré le calme que je peux dégager, je suis également une véritable tornade de temps à autre. Je suis probablement la personne la plus réfléchie qui soit, je n’agis jamais sans une véritable raison et jamais sans avoir planifié scrupuleusement mes actions en déterminant le pour et le contre. Choisir la couleur de ma cravate pour les évènements officiels de la fraternité est un véritable dilemme et je ne regrette que très rarement mes décisions. Quand j’étais jeune, je pouvais très bien porter des chaussettes de couleurs différentes, mais maintenant, j’ai besoin que tout soit parfait. Certains diront que j’ai développé un trouble obsessif compulsif, mais je ne crois pas vraiment à ce genre de problème psychologique. Vous aurez donc compris que je suis porté à nier la vérité, je ne suis pas menteur, mais je n’accepterai jamais de dire que j’ai un problème – c’est probablement une force, car ça m’a permis de traverser des épreuves difficiles dans ma vie, et j’en ai encore beaucoup à affronter. Je suis très différent du stéréotype du petit intello, oui – je m’y connais en science polymère et ce genre de truc, mais je suis aussi un fan fou de sport et j’ai même déjà été la mascotte de mon lycée, je n’ai définitivement pas peur du ridicule.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdminTheta
avatar
Theodore M. Parker
♟Textos reçus : 29

MessageSujet: Re: Theodore - No one can be more boring   Jeu 10 Déc - 3:19


There's a killer inside of me

❝We will all die eventually❞


Il était une fois, un petit garçon parfait. Theodore était le rêve tant attendu de ses parents. Plus jeune d’une famille dans laquelle il y avait déjà quatre enfants, Theo était en fait le seul petit garçon et la grossesse avait été plutôt difficile. La famille Parker était une famille bien établie financièrement dans le monde. Lénora Wallace Parker était héritière d’une chaîne d’hôtel et Ridley Parker était avocat de plusieurs entreprises mondiales. Theodore est allé dans les meilleures écoles et fut habitué à la grande vie très rapidement. Un jour, son père fut assassiné suite à un procès qu’il avait remporté et le monde parfait de la petite famille Parker s’effondra. Lénora se remaria quelques années plus tard à un politicien et Théodore n’avait jamais réussi à bien s’entendre avec celui-ci, il avait tellement l’impression que cet homme était là pour la fortune de sa mère – tout bon politicien se doit d’avoir un bon montant en banque pour toutes les dépenses de leurs campagnes...À ses 21 ans, le jeune héritier reçut une somme d’argent plutôt exorbitante et il tente de faire comme s’il n’avait pas d’argent – ne voulant pas que le regard des autres change face à son statut social. Théodore a été diagnostiqué d’une forme de leucémie il y a quelques mois déjà. Pour l’instant, il n’a plus besoin de chimio, mais malgré qu’il reste optimiste, il a du mal à croire qu’il n’en aura plus jamais besoin. C’est probablement à cause de ce petit souci de santé qu’il se fiche royalement de se balader la nuit alors qu’un tueur rôde dans les parages. Theodore avait un tueur en lui et il ne pourrait jamais s’en délasser. À quoi bon avoir peur de la mort. Évidemment, il aimerait que tout ça soit résolu avant qu’il termine ces études et surtout avant que quelqu’un d’autre soit assassiné sauvagement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Theodore - No one can be more boring
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Theodore Fontaine
» Theodore ANTONIOU
» Louis-Théodore Gouvy (1819-1898)
» [Défi] Ballade no.4 de Chopin
» Théodore DUBOIS (1837-1924)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Your application file :: Accepted-
Sauter vers: