☿ Bienvenue sur Scream Queens
Nous recherchons les Présidents prédéfinis de toute urgence, retrouvez-les ici.

Partagez | 
 

 Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux.. ❧ P'tit Nem'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lambda ô School
avatar
Aslinn O'Neill
♟Textos reçus : 45

MessageSujet: Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux.. ❧ P'tit Nem'   Dim 27 Déc - 22:33




 
Naminé ❧ Aslinn  
❝ Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux..  ❞


Le soleil tapait doucement sur mon visage, me réveillant en douceur. J'ouvrais donc les yeux et levais la tête. Essuyant rapidement le petit filet de bave qui coulait sur mon menton. Sexy. Je m'étais endormi comme une masse sur mes cours. Les quelques tâches d'encres présente sur ma joue ainsi que la marque de mon stylo sur ma pommette en était les vestiges. La grande classe.Je ne sais pas vers quelle heure j'avais bien pu m'endormir mais j'avais au moins réviser jusqu’à 2 ou 3h, l'heure à laquelle j'avais entendu Naminé rentrer. Je me rappel même avoir été étonnée de la voir rentrée si tôt de soirée !
Elle était dans un état… Tout simplement magique à voir ! Chantant à tue-tête en bas de notre immeuble et criant après moi parce qu'elle n'arrivait plus à se rappeler du code.
J'allais me doucher sans faire de bruit et m'habillais rapidement. J'attachais mes cheveux et me maquillais rapidement. Une fois tout ça fait j'allais déjeuner dans la cuisine. Je restais quelques instants à beuguer devant le frigo, pas encore tout à fait réveillée.  Et une petite chose me donna une idée. Un sourire idiot s’immisça sur mon visage, et il ne présageait rien de bon. Du moins, pour Naminé. J'attrapais l'objet du crime et allais dans la chambre de ma coloc'. Je poussais la porte avec délicatesse, le volet était légèrement ouvert et me permettait de voir assez bien dans la chambre.
Nam' était en train de dormir profondément, en étoile. Position parfaite.
J'approchais à pas de loup et retirais le bouchon de la bombe. Je secouais le flacon dans ma main et déposais de la chantilly sur la paume de ma colocataire. Une belle dose, qui faisait un petit mont dans sa main. Mon dieu, j'allais bien me marrer.
Je posais la bombe de chantilly sur la table de chevet et chatouillais son visage a l'aide d'un plumeau. Et ce qui devait arriver, arriva. Endormi, elle eut le réflexe de porter sa main a son visage pour se gratter. Et s’étala toute la chantilly sur le visage.
Je ne pu me retenir d'éclater de rire et me laissais tomber dans le fauteuil derrière moi. Mon rire redoubla d'intensité lorsque nam' se redressa et me regarda d'un air à la fois étonné et furieuse. Sa tête recouverte de chantilly ne me calma pas. Je n'en pouvais plus. Et j'étais fière de mon coup.
« Oh mon dieu, si tu voyais la tête que tu fais ! »

© 2981 12289 0




I say what’s on my mind, I might do a little time
Cause all of my kindness, is taken for weakness
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lambda ô School
avatar
Naminé S. Weasley
♟Textos reçus : 49

MessageSujet: Re: Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux.. ❧ P'tit Nem'   Lun 28 Déc - 22:07

Aslinn & Naminé
Cornichon & Nem'
Il en faut peu pour être heureux vraiment très peu pour être heureux. Il faut se satisfaire du nécessaire un peu d'eau fraîche et de verdure que nous prodigue la nature suelques rayons de miel et de soleil. Je dors d'ordinaire sous les frondaisons et toute la jungle est ma maison. Toutes les abeilles de la forêt butinent pour moi dans les bosquets. Et quand je retourne un gros caillou je sais trouver des fourmis dessous. ▬ La livre de la jungle

Naminé avait passé sa soirée dehors, elle était sortie avec sa bande d'amis. Elle était allée dans un bar. Elle avait mis une combinaison noire avec un décolleter en forme de V. Elle avait mis au pied une paire d'escarpin rouge, du maquillage puis elle avait fait de belles boucles. Elle avait mis une veste de blazers noir, elle avait pris une pochette rouge auquel elle avait mis une bombe aux poivres on ne sait jamais, son téléphone, rouge à lèvre et de l'argent ainsi que ses papiers.  

Naminé avait rejoint ses amis dans un bar de la ville, elle allait passer une soirée remplie d'alcool. Dès son arrivée, elle avait commandé une tequila et avait passé sa soirée à rire des blagues de ses amis et surtout à boire. D'habitude elle tient l'alcool enfin elle arrive toujours à retrouver le chemin de sa chambre. Vers deux heures et demie du matin, elle quitte le bar à moitié bourrée et partie direction sa chambre. Sur le chemin, elle est d'humeur à se poser des questions existentielles du genre pourquoi le ciel est bleu ? Pourquoi au fast-food ils demandent toujours coca ? Les questions dont sa vie dépend naturellement. Une fois devant le bâtiment elle se met à chanter des chansons en russe. Merci l'ex petit ami de Naminé qui avait des origines russes. Elle cria le nom de sa colocataire parce qu'elle ne se souvient plus du code pour rentrer. Une fois dans sa chambre, elle arriva à se déshabillé puis à se mettre au lit. Elle avait passé une nuit agréable malgré son état second. 

Naminé n'avait pas cour ce matin, elle pouvait dormir comme une marmotte dans son lit et récupéré de ses soirées de sortie. Elle profitait d'être au chaud, elle allait se réveiller vers dix heures du matin puis allumé son ordinateur et traîné sur des jeux. Elle rêvait de ce beau mal qui l'emmenait au pays des jeux vidéos. D'accord, la fille tu peux lui offrir une bague en diamant elle fait la tronche par contre tu lui offres une console ou un jeu il t'embrasse limite les orteils. Bref, elle était allongée en étoile de mer et elle sentie quelques choses lui chatouillé le visage réflexe on se gratte. Sa colocataire machiavélique lui a mis de la chantilly sur sa main et au moment de ce gratté la voilà remplie de chantilly sur tout le visage. Elle se redresse et ouvre les yeux qui elle-voit ? Sa chère colocataire morte de rire. Elle était furieuse, elle se leva puis elle part dans la salle de bain pour ce débarbouiller.
    

- Je te hais ! As ! Ma vengeance sera terrible !


© Gasmask


    here ☘️
    Des heures plus tard rassemblement près du réfrigérateur une fille parle de ses ennemis elle n'en a aucun. Comment en est-on arrivé là ? Je n'aurai jamais dû venir, alors salue-moi je serai dans la voiture quand t'en auras fini. Je suis distante, je ne veux pas ce que tu offres et j'en ai fini de parler terriblement triste qu'il en soit ainsi. Alors dis à mes potes que quand ils sont prêt je sis prête et je me tiens près de la télévision avec mon bonnet enfoncé. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux.. ❧ P'tit Nem'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire pour écouter des oeuvres très longues ?
» Exercices pour travailler les gammes
» Cherche quelqu'un pour aller à Auxerre
» CD d'orgue très très bon pour le son
» Tracked out pour MC ? Vous envoyez vraiment ttes les pistes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: District Andy Warhol :: Washington Hall-
Sauter vers: